Intervention de notre Délégué Général au coloque de la FESP

Intervention du Délégué Général du Club au colloque de la Fédération du Service aux Particuliers (FESP), les Etats Généraux de la Séniorisation et Business Francesur le thème « Covid-19 : une mise en demeure pour repenser le domicile ».

Selon l’étude Sociovision-IFOP de novembre 2019, réalisée à la demande de la FESP, Saint Gobain et Malakoff Humanis : 85% des 50 ans et plus envisageaient de vieillir dans leur logement, les 15% ne le souhaitant pas, estimant les travaux d’adaptation de leur logement trop coûteux. Deux ans plus tard, après plus de deux mois de confinement, le covid-19 nous oblige à repenser le domicile sans plus attendre. Remettant en question un certain nombre de certitudes, cette crise sanitaire sans précédent nous force à nous réinterroger sur notre façon collective d’appréhender le domicile et les formes qu’il pourrait prendre dans le futur, de manière à ce qu’il soit davantage écoresponsable, adapté aux fragilités des occupants, plus ergonomique pour les intervenants, en un mot adapté et pensé pour tous.

A la table ronde : « Pour un habitat inclusif « multi-confort » au service des usagers et des professionnels » Jean-Pascal Chirat est intervenu aux côtés de

  • Jean -Philippe Arnoux, directeur Silver economie , Saint Gobain
  • Didier Château, Président, Domus Prévention et GDS
  • Jean-Michel Royo, directeur général, Action logement Services
  • Marjolaine Meynier-Millefert, députée l’Isère, membre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire
  • Jean-Pascal Chirat, président du Club de l’Amélioration de l’habitat
Défiler vers le haut