Rénovation des maisons individuelles2018-12-13T11:41:28+00:00

La raison d’être du groupe de travail

Les maisons individuelles concentrent une large part du marché de l’amélioration de l’habitat et elles sont au coeur du défi de la rénovation du parc ancien.

Le GT rénovation des Maisons individuelles du CAH a été lancé en 2011. Jusqu’à ce jour, il s’était intéressé à la dimension énergétique de la rénovation.  Les travaux conduits par le GT ont mis en évidence qu’à l’exception du remplacement de l’équipement vétuste ou en panne, l’énergie est embarquée dans le cadre d’un projet plus global, et qu’il n’est pas le levier majeur.

Les enseignements issus des travaux de ce GT sont synthétisés dans « Le Point Sur » n°21 et un film de recueil de témoignages (disponible sur demande).

Les projets, tout particulièrement les plus importants (et les plus performants au plan énergétique) ont pour vecteur de déclenchement la notion de rêve, qui permet l’engagement de la famille à l’égard de ce type de projet.

Nouvelle entrée pour la rénovation de la MI

L’augmentation de surface comme vecteur pour l’amélioration de l’Habitat

  • rénovation thermique ;
  • adaptation des logements au vieillissement ;
  • modernisation des espaces…

Cette réflexion vise ainsi à s’appuyer sur le levier des augmentations de surface pour embarquer des travaux sur le bâtiment existant : travaux de performance énergétique, de maintien à domicile des occupants, de modernisation des espaces intérieurs, etc.

Objectifs du GT :

  • Communiquer les résultats des travaux du GT à l’ensemble de la filière professionnelle, y compris les pouvoirs publics ;
  • Informer sur ce qui peut être réalisé à l’occasion de travaux d’augmentation de surface pour embarquer des travaux dans l’existant ;
  • Faire de la pédagogie auprès des professionnels.